Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 avril 2011

Someone like you...

Citation du jour :"Il y a l'amour, puis il y a la vie son ennemie." Jean Anouilh 

 

003 (1).jpg

Les jours passent, seule dans ma chambre je repense a nous... je repense a ce que nous étions, a ce que nous ne seront jamais plus sans doute, la vie nous separe, mon coeur se repare mais ma vie est partie quelque part et je n'arrive plus a la rattraper... elle m'echappe, tu as du partir avec mes sourires, avec ma joie de vivre... aujourd'hui ton coeur est loin, le mien est la en miettes, mais je sais avec le recul que nos vies sont mieux ainsi... je te regarde grandir, murir, changer, t'ouvrir et je sais que j'ai pris la bonne decision meme si elle reste encore la en travers de ma gorge... je me projette dans le futur, tu es loin maintenant, tu ne me regardes plus de la meme facon, ses yeux là sont pour une autre aujourd'hui, je me souviens de ton sourire, de tes projets, de nos projets qui ne sont plus que de vagues souvenirs... non je ne regrette pas ma decision, non je ne veux rien changer à tout ce que je t'ai dit ce 28 février mais je suis si triste parfois que je compose ton numero par habitude, je t'écris des sms que je ne t'envois jamais, redige des mails qui resteront à tout jamais dans mes "brouillons" mais c'est ainsi... il faut que j'arrive a ne plus jouer avec mon coeur, je dois oublier, je dois avancer, je dois laisser la mélancolie et la nostalgie de nos jours heureux et penser que tu seras mieux sans moi... 

J'aimerais rester malgré tout cette épaule sur laquelle tu t'epancher si souvent, mais je sais que je ne serais plus jamais la premiere dans ta vie, et faire une croix sur tout ca me fait mal, je sais que j'en demande beaucoup trop... j'espere juste que tu ne m'oublieras jamais, meme si je reste un vague souvenir, même si c'est en mal que tu te souviens de moi, mais ne m'oublies pas ! Ton bonheur sera mon bonheur quoiqu'il arrive, 2 ans ne s'effacent pas ainsi meme si j'aimerais parfois... chancun sa route, je souhaite la tienne bien plus belle que tu n'oses l'imaginer... peut etre un jour nous seront amis... 

"Nevermind, I'll find someone like you,
I wish nothing but the best for you too
Don't forget me, I beg, I remember you said :
"Sometimes it lasts in love, but sometimes it hurts instead" 

Commentaires

Je débarque mais je suis toute triste de te lire comme ça... je te fais plein d'énormes bisous, et les notes positives et fortes qu'on perçoit dans ton billet sont l'essentiel! (clarté quand tu nous tiens...)Fighting et bisous tout plein!

Écrit par : Galy | 14 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Merci ma Galy ! Je suis heureuse malgré tout, mais je pense que j'avais besoin d'ecrire cette note pour me souvenir de ces 2 ans, pour aussi marquer un point de fin definitif... le temps passe et avec lui il emporte les bons souvenirs mais les larmes aussi !

Des bidoux

Écrit par : Mary | 14 avril 2011

Bon courage... C'est tellement triste une séparation douloureuse comme ça :( Courage et profites du week-end! Il faut beau :D

Écrit par : Madeleine Miranda | 16 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Je te fais d'énormes bisous ma Mary chérie et tu sais que je suis là pour discuter et te faire rire et sourire.
Je reviens vite en vitesse de croisière sur le fofo, tu auras de quoi lire et t'occuper à me répondre!

Écrit par : Lindanita | 20 avril 2011

Répondre à ce commentaire

J'ai du retard et je suis vraiment désolée que votre histoire ait pris fin ...
En même temps, en te lisant, on sent un certain apaisement chez toi, c'est très beau.
Je t'embrasse.

Écrit par : Shopgirl | 21 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Parfois ce sont les décisions les plus difficiles, celles qui nous coûtent le plus, qui nous sont nécessaires pour avancer et évoluer de la meilleure des façons. Parfois c'est en passant par la peine et la distance qu'on finit par trouver un équilibre, et par faire ce qu'il y a de mieux pour soi, mais aussi pour l'autre.

Et c'est une décision très courageuse que tu as pris là ma Mary, une des plus difficiles qui soient c'est certain, mais une de celles qui comptent et qui font grandir. Je suis fière de toi pour ça ! Et je suis là en cas de besoin, tu le sais ...

Ah oui et puis en passant (juste en passant comme ça ... ^^) : Happy Birthday ma choupette !!! :D

Écrit par : Laptitezoudesbois | 27 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Bah alors elle est où la note bilan de la fin de tes 25 ans ? :(

Écrit par : Laptitezoudesbois | 28 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Les aléas de la vie font que j'ai accumulé un tel retard chez toi que je ne sais pas forcément quoi te dire pour apaiser tes angoisses et te faire retrouver le sourire. Car voilà bientôt un mois que tu as écris tout ça pour tirer un trait sur ce passé qui t'a rendu heureuse et qui t'a rongé de l'intérieur en même temps.
J'espère simplement que tu vas mieux, que tu commences à vivre ta nouvelle vie comme tu l'entends, en en profitant pleinement et en essayant de ne plus te préoccuper de ce qu'en pensent les autres.
Tu as la vie devant toi ma Mary, alors libère ton esprit de tous tes doutes, et avance, car tu ne sais pas ce qui t'attend au bout du chemin.

De gros bizoux ma belle !

Écrit par : Fifi | 05 mai 2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.